mercredi

HALTE à la violence contre les femmes!



Demain 25 novembre sera la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, et même si je n’aime pas le fait d’occasionner les problèmes, j’en fais une raison pour mettre le doigt sur la plaie.

Malheureusement, j’avais beau chercher, je n’ai pas trouvé de chiffres récent qui porte sur le sujet en Tunisie (les plus récente que j’ai trouvé remonte a 1995), alors soit je ne sais pas chercher, soit chez nous : bléd majallet ela7wél echa5ssiyia, on n’a pas ça, soit le sujet n’est pas si intéressant pour qu’on le traite.

Raisonnons par élimination :

Pour le premier cas j’ai trouvé des chiffres pour beaucoup de pays je cite a titre d’exemple la France qui a fait du thème "une grande cause nationale 2010", qui conte en 2009, 140 victimes mortes sous les coups de leurs conjoints, si j’ai trouvais pour la France j’aurais pu…. Je laisse une éventualité pour ce cas, si vous trouvez quelques chose laissez moi le lien.

Pour le deuxième cas, une petite ballade peu le nier.



Je m’explique : la semaine dernière je marchais a l’avenue Borguiba, we ma ra3ani illa, une jeune femme qui se faisait giflée a plusieurs reprises par son « mari » comme il disait a un homme qui a essayé de l’empêcher, comme si le fait d’être son marie expliquerait tout .

Ce qui a ajoutait du ‘charme’ a la scène est qu’il y avait un homme qui marchait a mon coté qui pensait a haute voie ou qui a fait expret pour que je l’entende souriait en disant : ‘testahél !!’. testahel ou pas, peu importe, le fait est la .

Je suis sur qu’on a tous au moins une mère, une sœur, une fille, une amie ou un corps qui se fait agressé.




Alors petite question :le sujet est vraiment 'pas intéressant' , ne trouvez vous pas que le sujet est ignoré ?


video

5 commentaires:

  1. Les études sur la violence contre la femme en Tunisie sont nombreuses, c'est un sujet qui a beaucoup d'importance et bien étudiée de la part de plusieurs sociologues surtout par des associations féminines, ces recherches sont publiées mais surement pas informatisées.

    C'est toujours bon d'évoquer de tels sujets sans besoin d'attendre les occasions...

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour illusions et bienvenue :) ,
    le fait de ne rien trouver sur internet m'a choqué, même si il y a des efforts je trouve que c'est peu .
    J'ai fait une petite recherche,j'ai lu qu'il y a des centres pour accueillir des femmes agressé (soutient psychologique et éventuellement légale si elle réclame le divorce ) mais personne n'y va. Pourquoi? parce que on n'a jamais entendu parlé de ces centres.
    les efforts sont la (et pas suffisamment ) mais pas l'information.

    je suis d'accord qu'il ne faut pas attendre les occasions, mais j'avoue que le sujet ne m'est pas venu a l'esprit avant.

    RépondreSupprimer
  3. La violence contre les femmes est un sujet qui me tient à coeur

    je pense pas que je resterai de marbre face à une femme qui soit violentée par un homme dans la rue, un coup de pied à son sale cul lui serait et me sera d'une grande aide !!!!

    RépondreSupprimer
  4. face a la 'tragédie' ce jour la j'étais emportée par des sanglots, je me sentais coupable de mon impuissance pur lui venir en aide, j'avoue que ce sujet m'étais étranger avant ca :(

    RépondreSupprimer
  5. merci c tres courageux d'ecrir a propos de ce sujet je suis collegienne et je suis tres interresée

    RépondreSupprimer

Laissez une note..

Pages

D'autres notes

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...